FAITES UN DON A OCHA RCA
Actualités

Centrafrique : Julius Ngouande-Baba, porte-parole de l’A.N.E suspendu pour partialité

michalMichal Mamadou

BANGUI (LNC) — Julius Ngouande-Baba, commissaire et porte-parole de l’Autorité Nationale des Elections (A.N.E), n’avait pas respecté son devoir de neutralité, en rencontrant le candidat Anicet Dologuélé au domicile du petit frère de ce dernier situé derrière le restaurant “Le Catimini” au quartier Lakouanga à Bangui, le 15 février aux alentours de 20h30.

Afficher l'image d'origineL’affaire s’est ébruitée très vite comme une traînée de poudre. Pourquoi le magistrat N’Gouande-Baba avait-il besoin de rencontrer en secret un candidat à la présidentielle contrairement à son devoir de réserve, d’impartialité et de confidentialité ?

Pourtant, il nie les faits, déclarant : “J’ai trop à faire au niveau de l’Autorité Nationale des Elections pour répondre à ce genre d’imagination qui n’a aucune base réelle.”

Le dossier pourtant est remonté hier aux oreilles de sa patronne, peu convaincue, la présidente de l’ANE, Marie-Madeleine N’kouet Hoornaert, qui l’a aussitôt suspendu “pour ne pas gêner le processus électoral”.

Interrogé sur ce problème, Saturnin Ndomby, le porte-parole de Dologuélé a préféré éluder sans nier, et n’insister bien au contraire que sur les présumées “fraudes organisées” et autres “bureaux de vote fictifs” de leur adversaire.

English version: http://wp.me/p3NvjZ-FG

© Février 2016 LNC – LAMINE MEDIA

 

Imagine your best photo ever
To Top