FAITES UN DON A OCHA RCA
Actualités

Centrafrique : JOUSSO et MECKASSOUA, les dindons d’une farce indigeste !

Français | English

Accusations contre JOUSSO & MECKASSOUA, des tuyaux crevés

Fanny MINAO-NDIAYE

BANGUI [LNC] – Ils sont stigmatisés, avec l’opprobre jeté sur leurs noms. Leurs honneurs atteints. Théodore JOUSSO et Karim MECKASSOUA auront vécu une année 2018 bien délicates. Parce que tout simplement accusés publiquement de détournements de fonds publics. Des procès avant l’heure ont fusé. Sauf que…Ce n’est pas si simple. Parce qu’il n’existe pas de dossiers d’accusation, hormis les anathèmes publiques. Et pour cause, les dossiers sont aussi vides que la conscience d’un innocent.

Même si les deux affaires ne sont pas liées, elles ont tout de même été évoquées au Parlement, où, il y’aurait des enquêtes ouvertes pour des soupçons de détournements de fonds publics, à l’Assemblée Nationale par Karim MECKASSOUA pour une somme de 320 millions de FCFA, et au ministère des transport par Théodore JOUSSO, pour un montant de plus de 10 milliards de FCFA. Une paille !

Donc, des affaires si graves qu’elles ont été confiées à Guy Eugène DEMBA, le Président de la Haute Autorité chargée de la Bonne Gouvernance pour investigation.

CHANGEMENT DE MUSIQUE

Image result for karim meckassoua

Karim MECKASSOUA

Mais c’est avec des “peut être” des “si”, “rien n’est encore fait”, et autres formules et précautions d’usage pour faire comprendre que tout simplement, ces dossiers d’accusation sont vides que Demba en  parle dans une très grande confusion,  en donnant le sentiment de ne pas savoir de quoi il était question : “Notre mission est en train de s’entretenir avec certaines de ces personnalités, du moins celles qui sont là.” “Pour l’instant, nous ne pensons pas encore à l’étape de la consultation des documents financiers.” “Les conclusions globales s’adresseront au chef de l’état et au président de l’assemblée nationale, pour qu’ils prennent des dispositions idoines pour corriger là où il y a justement nécessité qu’il y ait des corrections. » De la navigation à vue !

Néanmoins, dans l’obscurité de ses explications nébuleuses, l’on a fini par comprendre que d’ici la fin du mois, il y verra un peu plus clair.

D’OÙ VIENNENT CES ALLÉGATIONS CONTRE JOUSSO ET MECKASSOUA ALORS ?

Image result for Théodore JOUSSO

Théodore JOUSSO

Théodore JOUSSO aurait touché des pots de vin. 450 millions par ici, 400 par là, etc…. Détourné tant de millions ici, tant de millions là etc.. Ses accusateurs n’ont jamais été en capacité d’étayer leurs accusations contre lui.

Et s’il avait pu détourner de telles montants faramineux, où les aurait-il trouvé ? Certainement pas dans les caisses vides de l’état, ou dans celles des entreprises publiques, toutes aussi vides.

Face au néant des preuves, SARANDJI qui voulait s’en débarrasser n’a pu le faire “raisonnablement”. C’eut été tout de même un peu gros. Et pour des proches de JOUSSO, ne pas chercher bien loin l’auteur de ses fausses accusations.

A côté de JOUSSO, le cas MECKASSOUA est d’une clarté limpide portant un seul nom : “REGLEMENT DE COMPTES”.  Les brillantes têtes pensantes du Palais de la Renaissance avaient reçu l’ordre de citons : “massacrer Meckassoua”. La diffamation et les faux dossiers ne les ont jamais freinés.

Karim Meckassoua est bien capable de tout, mais voler de l’argent aussi stupidement, en plus, alors qu’il n’en manque pas, c’est une simple absurdité.

Aussi, à moins qu’au terme des circonvolutions sémantiques de son cerveau, DEMBA ne sorte quelque chose de son chapeau, IL N’Y A RIEN !!!!

© Janvier 2019 – LAMINE MEDIA – Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Imagine your best photo ever
To Top