FAITES UN DON A OCHA RCA
Actualités

Centrafrique : Ragots, potins, buzz, mensonges..ils sont devenus fous !

Français | English

Une presse sans cervelle ni pilote, qui n’a plus rien à voir avec le journalisme

Michal MAMADOU

BANGUI [LNC] – Si l’on se fie aux bruits de la presse papier de la capitale, il y a le feu, un putsch serait imminent. Les tchadiens (ces habituelles très méchantes gens) comploteraient avec les français (ces autres très très méchantes gens) pour faire tomber le polygame installé à “La Renaissance”. Lui-même se défendant avec les russes, ses nouveaux copains de jeu, lui assurant l’impunité.

Le journal “LE POTENTIEL” lançait en fanfareBERENGO, ARRIVÉE D’ENVIRON 500 COMMANDOS RUSSES POUR CONTRER LA DÉSTABILISATION DU PAYS.”

L’Hirondelle” d’abonder dans le même sens : « 500 commandos russes ont débarqué à  Berengo au sud-ouest de Bangui pour sauver le régime de Touadera ». Et “l’Expansion” d’en mettre une couche elle aussi : « Arrivée à  Berengo de 500 commandos russes pour contrer le complot franco-tchadien ».

CES BAUDRUCHES DÉGONFLABLES QU’ILS NOMMENT DES SCOOPS

LE POTENTIEL : Plus de cinq cent (500) commandos russes armés jusqu’aux dents sont arrivés dans la nuit de mercredi 26 décembre 2018 au village Berengo situé sur la route de Mbaïki où se trouve leur base militaire. Ces soldats russes sont dépêchés en terre centrafricaines dans le seul but de barrer la route au complot ourdi des plus hautes autorités tchadiennes et françaises qui sont résolues de replonger la RCA dans une nouvelle crise. […] Selon des informations de plusieurs sources militaires et des services de renseignements, tout a été planifié pour dégager le plutôt rapidement possible l’actuel locataire du Palais de Renaissance Faustin Archange TOUADERA. […] Les mêmes informations font état de ce que l’arrivée ces derniers mois des trois cent (300) militaires français qui sont basés au camp M’poko rentre dans ces manœuvres dilatoires des ennemis du peuple.” RIEN QUE ÇA !

Le seul souci, personne n’a encore vu ces 500 farouches guerriers russes venus défendre le “balambo ti kota makundji” (fauteuil du chef) de TOUADERA. Tellement sans doute sont-ils si discrets qu’ils en sont des fantômes.

Et encore moins, personne non plus n’a vu les 300 militaires français arrivés en renfort à M’POKO pour participer au complot anti FAT.

DU BRUIT, DU VENT, COLPORTAGE DE RAGOTS SANS FONDEMENTS…..LA RCA QUOI !

© Janvier 2019 – LAMINE MEDIA – Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Imagine your best photo ever
To Top