FAITES UN DON A OCHA RCA
Société

Centrafrique : Le président du Parlement bloque la campagne de recrutement de militaires, pour magouilles généralisées

Français | English

Quand le sens de la magouille vient d’en haut…Ne pas s’étonner de sa propagation

Firmine YABADA

BANGUI [LNC] – Près de 1300 jeunes de 18 à 23 ans devaient être recrutés pour intégrer les Forces armées centrafricaines (FACA), mais…sur pression des députés, le premier d’entre eux, le PAN Laurent Gon-Baba a dû demander l’annulation de la campagne pour FRAUDES MASSIVES. 

Cela s’est passé Lundi dernier, lors de l’interpellation de la ministre de la Défense  Marie-Noëlle Koyara par des députés, à propos d’une ténébreuse campagne de recrutement de militaires.

Pour les élus centrafricains, le dossier est opaque. Arguant qu’une grande majorité des recrutés le serait par favoritisme et copinage familial. S’agissant de parents proches de membres du gouvernement et d’officiers FACA. Car selon eux : “La liste présentée par le gouvernement n’était pas celle prévue et validée de postulants  retenus dans les villes de province comme annoncée, mais une fausse concoctée par le gouvernement.”

Et comme un  seul homme, les députés présents dans l’hémicycle, d’exiger de Laurent Gon Baba, le blocage de cette grosse magouille.

Ce dernier en retour leur ayant promis que la fois prochaine, la liste serait mise en place par la MINUSCA, et non par des officiers de l’armée et des ministres, n’y ajoutant que leurs enfants et leurs parents.

© Décembre 2018 – LAMINE MEDIA

Imagine your best photo ever
To Top