FAITES UN DON A OCHA RCA
Actualités

Centrafrique : Charle-Armel DOUBANE, tête de turc pour le parti “Coeurs Unis” de TOUADERA

Français | English

Quand les habitudes politiques sont sales, pourquoi chercher à les changer ?

Justin BELONGO

BANGUI [LNC] – A peine né que le parti de TOUADERA, les “Coeurs Unis” ou “MCU” s’adonne déjà à l’intimidation des opposants – N’Guendet du RPR en fit les frais récemment – et à la manipulation et instrumentalisation politique de quelques crétins lancés dans les rues pour faire du bruit.

Leur première victime n’est tout bonnement que l’actuel Ministère des affaires étrangères Charle-Armel DOUBANE.

This slideshow requires JavaScript.

Déguisés en coordination des associations pour la défense de la patrie «Be africa engagé», des “jeunes” très très “spontanément” sont allés protester devant le ministère des affaires étrangères pour exiger l’éviction de son ministre.

Les propos propagande de ces MCU : “Bangui, une cohue de la population, envahit l’entrée principale du Ministère des affaires étrangères.
Dans leurs messages ces derniers exigent la démission du Ministre des affaires étrangères, Monsieur Charle-Armel DOUBANE, pour ce qu’ils qualifient de haute trahison. C’est à dire son initiative de boycotter les festivités du 1er décembre malgré étant au Gouvernement.”

Et autres blablas de ce genre : “Doubane est un Ministre indiscipliné pour sa posture anti adminitrative et son manque de respect vis à vis de son hiérarchie, il n’a plus sa face à la tête de cette vitrine centrafricaine que est le département des affaires étrangères.”

Bien évidemment, aucune force de police ou de gendarmerie ne s’est déplacée pour disperser cette pseudo manifestation “populaire”.

Et nous nous revoilà au bon temps du Bozizisme, quand pour un oui ou pour un non, selon ses humeurs, le Général d’opérette instrumentalisait les femmes pour aller brailler dans les rues.

Faustin TOUADERA aura au moins retenu cela de son mentor, l’art de la manipulation de pauvres imbéciles.

Fissures dans la solidarité gouvernementale

Charle-Armel DOUBANE, en son âme et conscience, comme d’autres ministres, mais moins courageux que lui, estimait indigne de célébrer le 1er décembre alors que des centaines de cadavres gisent sur le sol en province; avec le point d’orgue à ALINDAO (118 morts en final). D’ou sa décision  de boycott des célébrations.

Cette affaire ennuyeuse pour le moins pour le pouvoir, met à nu ce que nombre n’ignorait pas. La solidarité gouvernementale n’a jamais existé.

Elle expose là crûment en public devant tout le monde.

© Décembre 2018 – LAMINE MEDIA

Imagine your best photo ever
To Top