FAITES UN DON A OCHA RCA
Humanitaire

Centrafrique : 1,5 million d’enfants en besoin absolu d’aide humanitaire

Français | English

Un enfant centrafricain sur quatre est soit déplacé, soit réfugié

Par Dr Fabiana Álvarez 

BARCELONE [LNC] – “Ils ont fait la fête sur des cadavres“, titrait LNC. Et je ne peux qu’abonder dans le sens. Comment peut-on oser faire des libations hier à Bangui, alors que le pays vit les pires moments de sa courte histoire ?

Car, la veille, Vendredi, l’Unicef alertait le monde sur le pire sur cette terre, “la détresse des enfants”. Oui, des enfants en Centrafrique ont besoin d’une assistance humanitaire urgente.

Deux enfants sur trois en Centrafrique ont besoin d’assistance humanitaire et des milliers d’entre eux sont piégés au sein de groupes armées ou victimes de violences sexuelles, a alerté vendredi le Fonds des Nations unies pour l’enfance (Unicef).

1,5 million d’enfants ont besoin d’aide humanitaire

Approximativement 1,5 million d’enfants ont besoin d’une aide humanitaire dans ce pays en proie depuis des années à des combats entre groupes armés, soit 300.000 de plus qu’en 2016, selon l’Unicef.
“Cette crise a lieu dans l’un des pays les plus pauvres et les moins avancés du monde, et l’un des plus dangereux pour le personnel humanitaire”, a déclaré la représentante de l’Unicef en Centrafrique, Christine Muhigana, dans un communiqué.

“La situation des enfants est désespérée”
, a-t-elle prévenu.

Phase d’urgence

Un enfant sur quatre est soit déplacé, soit réfugié, et en dépit de l’aggravation de la crise, le financement et l’attention de la communauté internationale sont extrêmement faibles, déplore l’Unicef, qui travaille sur place dans des conditions de plus en plus dangereuses.
Le nombre d’attaques contre les travailleurs humanitaires a plus que quadruplé, passant de 67 incidents en 2017 à 294 au cours des seuls huit premiers mois et demi de 2018.

 Selon l’ONU, plusieurs régions de Centrafrique, notamment dans l’Est et dans le centre, se trouvent déjà en phase 4, appelée phase d’urgence, sur une échelle de 5, le dernier niveau étant celui de la famine. 

© Décembre 2018 – LAMINE MEDIA

Imagine your best photo ever
To Top