FAITES UN DON A OCHA RCA
Actualités

Centrafrique : Basse-Kotto/Alindao, 53 morts certifiés et 22 blessés durant les heurts UPC Vs Anti-Balaka il y a + de 72 heures.

Français | English

ALINDAO, Nous sommes loin d’en voir le bout. Un martyr déjà passé en pertes et profits.

Justin BELONGO

ALINDAO [LNC] – Quatre jours après les affrontements entre les bandes rebelles de l’UPC et des Anti-Balaka, la situation sécuritaire dans la ville d’Alindao reste très volatile.
Les hommes de l’UPC ayant dominé les Anti-Balaka, contrôlent la ville désormais, malgré la présence passive des casques bleus de la MINUSCA.

A ajouter à la longue liste des victimes, le décès du médecin-chef d’Alindao.

LES REFUGIES PRIS EN OTAGE

Le site des réfugiés de la cathédrale du “Sacré Coeur” saccagé par les hommes de l’UPC n’est plus que  ruines et l’ombre de lui-même.

Les réfugiés, sans soutien sont abandonnés à eux-mêmes. Ni nourriture, ni soins ne peuvent leur parvenir. “Là bas, on compte plus de 42 morts civils,” déclare Etienne Nathan-Godena, le député d’Alindao 1.
Le site des déplacés de l’église “Elim” a également été attaqué par l’UPC.

A Bangui, la Coordination des victimes de la Basse-Kotto a publié un communiqué, exigeant du gouvernement, le renfort des forces armées centrafricaines, afin de garantir la sécurité dans la zone.

L’UPC se justifie et annonce ses bonnes relations avec la MINUSCA 

Selon la communication du groupe armé, La situation sur le terrain se serait apaisée. Leurs éléments assureraient actuellement la sécurité de l’église.

Ils annoncent par ailleurs que très bientôt, ils tiendront avec la MINUSCA une réunion de mise au point. Notamment, pour se retirer de l’église et être remplacés par des casques bleus.

Enfin, pour l’UPC, ces violents affrontements ne concerneraient que des civils armés. L’UPC n’ayant agit que comme force d’interface.

Et c’est dans ce contexte anxiogène, plus que fébrile et de l’impuissance des forces onusiennes à juguler cette nouvelle flambée de violence dans le pays, que le Conseil de Sécurité de l’ONU vient de prolonger le mandat de la MINUSCA en RCA d’un mois. VA COMPRENDRE !

© Novembre 2018 – LAMINE MEDIA

Imagine your best photo ever
To Top