FAITES UN DON A OCHA RCA
Actualités

Centrafrique : Bambari, toujours sous la coupe de l’UPC (Séléka)

Français | English

En dépit des vaines dénégations de la MINUSCA, l’UPC fait toujours régner sa loi à Bambari

V.M

BAMBARI [LNC] – La ville devait être cité hôte pour la célébration de la journée mondiale de l’alimentation et de la femme rurale. C’est raté. Bambari, déclarée ville sans armes par les Nations unies, ce n’est plus qu’un slogan vidé de son contenu.

La fausse accalmie entre les rebelles de l’UPC de Ali Darassa ( Séléka) et les forces onusiennes aura fait long feu. Il y a deux semaines, de vifs accrochages les opposaient ausx forces conjointes (FACA-MINUSCA), tournant finalement à l’avantage des rebelles, qui depuis, contrôlent de nouveau la ville, notamment, tout son secteur Est.
Si au quartier de “Kidigra“, les choses recommencent tout doucement à à redevenir à la normale, par contre à “Bornou“, “Hadji” et “Wangaï“, comme le précisait à la presse un habitant témoignant sous anonymat,

“Tout est paralysé”
.

Les hommes de l’UPC contrôlent tout et élèvent de nouveau des barricades sur les routes.

Occasion également devant la presse pour le député de Bambari 1, Hamadou KABIROU de lancer un appel au calme et de demander à la population de ne pas céder à la peur, et de faire confiance aux FACAs (pour le moment assez invisibles), oubliant très volontairement de citer les casques bleus.

LIRE AUSSI : DOSSIER/Centrafrique : Ouaka, les pièces de “la bataille de Bambari” sont en place

© Novembre 2018 – LAMINE MEDIA

Imagine your best photo ever
To Top