FAITES UN DON A OCHA RCA
National

Centrafrique : BANGASSOU (Mbomou), grave crise dans le camp des déplacés, 5 morts, dont un casque bleu

Français | English

Lingyun Xu Wan

BANGASSOU [LNC] – Une ville contrôlée de l’intérieur par les Anti-Balaka, et menacée de l’extérieur par les Séléka du FPRC et de l’UPC. Et au milieu, le camp du “Petit Séminaire St Louis”, où les musulmans rescapés ont trouvé refuge.

Dans la nuit d’avant hier, des déplacés musulmans de ce camp auraient assassiné un jeune homme en le décapitant. Puis exposé sa tête à l’entrée du séminaire. Point invérifiable.

Informés de la chose, des Anti-Balaka dits « auto-défenses » de se précipiter dès l’aube pour en finir avec citons : «  les criminels du camp des déplacés ».

De violents affrontements suivront durant toute la journée.

Les contingents marocains et gabonais de la MINUSCA ont tenté de s’interposer. Mais ont essuyé le feu des belligérants.

Le bilan des combats est lourd. Un casque bleu gabonais tué parmi les 5 morts, et une dizaine de blessés.

Le ministre de l’intérieur Wanzet Lingassara, accompagné de celui de la santé Pierre Sonse et de celui des mines Léopold Mboli-Fatrane, arrivés hier dans la ville par avion n’ont pas pu y pénétrer, du fait des combats ayant lieu au même moment.

Lire aussi : REPORTAGE/BANGASSOU, la ville Anti-Balaka

© Mars 2018 – LAMINE MEDIA

Imagine your best photo ever
To Top