FAITES UN DON A OCHA RCA
Région

DÉPÊCHE/BRIA (Haute-Kotto), une opération de la MINUSCA tourne au cauchemar pour les civils

Français | English

A.S.B – Bria – LNC

BRIA [LNC] – Gangrenée par des bandes armées multiples, des Anti-Balaka, des Séléka de l’UPC et du  FRPC, et autres, la ville est sous insécurité permanente. Ce qui justifiait depuis 15 jours, une vaste opération de désarmement par des casques bleus mauritaniens de la MINUSCA.

Ainsi, aux première heures du matin du 13 dernier, ils ont encadré le camp de déplacés du PK3 pour procéder à des fouilles en quête d’armes illicites. Des armes blanches diverses ont été récupérées, mais selon des témoins, via des sévices commis par des soldats sur des réfugiés.

Des coups portés, des personnes enfermées dans des containers, des femmes battues, des usages abusifs de gaz lacrymogènes, et même un humanitaire agressé.

Une consternation pour les populations, qui outre ces actes de torture qu’elles condamnent, s’interrogent sur les méthodes de la MINUSCA, ne s’intéressant pas du tout aux hordes de miliciens rebelles qui remplissent la ville pour les désarmer également.

A Bangui, Vladimir MONTEIRO le porte parole de la MINUSCA, lors de sa conférence hebdomadaire de nier les faits.

© Mars 2018 – LAMINE MEDIA

Imagine your best photo ever
To Top