FAITES UN DON A OCHA RCA
Actualités

Centrafrique : BERBÉRATI (Mambéré-Kadeï), pas de bureaux d’achat miniers, les collecteurs s’en plaignent

Français | English

Michal MAMADOU

BERBÉRATI [LNC] – Ville minière par excellence, ne dispose toujours pas de bureaux d’achat officiels. Alors que le Processus de Kimberley vient de revalider son droit d’exportation de produits miniers.

Ce manque ahurissant a soulevé en fin de mois dernier, la colère des artisans miniers et des collecteurs de diamants de la région.

NÉGLIGENCE GOUVERNEMENTALE

Un dossier qui ne semble pas inquiéter le ministre des mines Léopold MBOLI-FATRANE, se perdant dans du flou verbal et des conjectures.

Pour lui, les plaintes des acteurs de cette industrie ont bien été prise en compte par le point focal du processus de Kimberley au Département d’état américain.

C’est juste ne pas savoir que le processus de Kimberley n’agit pas pour compenser les manques des structures d’exploitation minières dans les pays. Il se contente de constater et de donner des avis et à la fin de délivrer une certification.

Mais pour le ministre, pas un mot sur une éventuelle mise en place au plus vite de bureaux d’achat comme réclamés. Il se contente de biaiser.

MBOLI-FATRANE : «  Je pense que nous sommes dans le bon cheminement aujourd’hui, après la visite de la responsable qui est aussi le point focal du PK au niveau des Etats unis.

Elle a apprécié la situation, et a pris en compte les plaintes de ces collecteurs, et nous aussi nous sommes en train de travailler à cela. Et je pense que nous allons d’ici là arriver à une solution consensuelle de sorte que nos diamants à importer ne puisse pas traîner plus de 20 jours. »

© Mars 2018 – LAMINE MEDIA

Imagine your best photo ever
To Top