FAITES UN DON A OCHA RCA
National

Centrafrique : BRIA (Haute-kotto), présence de l’autorité de l’Etat ? Une utopie banguissoise

Français | English

V.M

BRIA [LNC] – La MINUSCA et le gouvernement centrafricain font le buzz depuis quelques semaines sur le retour de l’autorité de l’état dans les provinces. Mais, seulement des déclarations dans le vide, comme le reporter de Radio Ndeke Luka l’a constaté à BRIA. Des préfets nommés sans moyens, et surtout encadrés par les forces rebelles, autant dire, RIEN !

“Absence de présence de l’autorité de l’etat à Bria. De la sous préfecture à la gendarmerie en passant par la police et le secteur de l’éducation, le constat est identique. Depuis la chute de la coalition de la SÉLÉKA,  l’autorité de l’état dans la région de la Haute-Kotto s’est quasi effondrée. Les secteurs stratégiques sont contrôlés par les hommes armés qui imposent leurs  règles.

Il s’agit principalement des services de la gendarmerie, de la police, mais aussi du secteur économique, tels les mines ou les taxes douanières. Et récemment, Bangui a enfin  envoyé son représentant, contesté, avant d’être accepté par les groupes armés.

Le préfet limité à lui-même, puisqu’il ne dispose pas de moyens répressifs légaux, face aux groupes armés bien identifiés. L’unique lycée de la ville continue de fonctionner, mais connaît un problème d’enseignants qualifiés.

Les différents bureaux de la préfecture sont toujours restés fermés, signe de l’absence de l’autorité de l’état dans la région.” (SIC)

© Mars 2018 – LAMINE MEDIA

Imagine your best photo ever
To Top