FAITES UN DON A OCHA RCA
Communiqué

Centrafrique : Communiqué du PCUD (Anti-balaka) de Patrice N’Gaïssona

PARTI CENTRAFRICAIN POUR L’UNITÉ ET LE DEVELOPPEMENT

COMMUNIQUE DE PRESSE


Le vendredi 02 février 2018, par voix de presses nationales et internationales  les résultats de l’élection des membres du bureau exécutif de la Confédération Africaine de football ont été publiés dont Mr Patrice Edouard NGAISSONA, Président de la Fédération Centrafricaine de Football, élu avec brio.

Laquelle élection a été ovationnée par le peuple  et  son gouvernement qui ont vu un de leurs fils hisser au plus haut sommet de  la hiérarchie du football Africain.

Suite à cette annonce, la RFI a commenté la préoccupation du HUMAN Watch Right  selon laquelle un chef d’un groupe armé est élu au sein du comité exécutif de la CAF.

Nous, membres du Bureau Politique du Parti Centrafricain pour l’Unité et le Développement dont le Président Fondateur est Mr Patrice Edouard NGAISSONA, réunis ce jour 3 février 2018, faisons la mise aux points suivante :

1- En sa qualité de Président de la Fédération Centrafricaine de Football  de 2008 à ce jour, Mr Patrice Edouard NGAISSONA a mené une politique de développement du football dont les résultats sont connus à l’échelon national et international,  ce qui lui a valu son élection par ses pairs;

2- Dans le contexte de la crise centrafricaine  militaro-politique en cours, certaines presses internationales et quelques ONGs de droit de l’homme notamment Humann right Watch cherchent à politiser et à instrumentaliser  la CAF, l’Opinion nationale et internationale, d’avoir élu en leur sein un Chef de groupe armé alors qu’il n’en est rien.

3- Le groupe armé dont ils font allusion n’est qu’une résistance populaire face à l’invasion de la RCA par des mercenaires de la coalition séléka contrairement aux groupes armés encore actifs sur le terrain.

4- A son retour d’exil au cours des évènements, et en sa qualité de mobilisateur dans le cadre du football, la population a jugé  Monsieur Patrice Edouard NGAISSONA digne d’être leur porte parole auprès des Autorités de la transition aux fins de juguler la crise en présence.

Fort de ce qui précède,  pendant que les Centrafricains cherchent à se réconcilier, voila qu’un réseau de détracteurs, ennemis de la paix et de la République centrafricaine, cherchent  encore à pérenniser la crise tout en jetant les discrédits sur le Gouvernement, la CAF et le Grand Patriote Patrice Edouard NGAISSONA, Président de notre Parti , le Parti Centrafricain pour l’Unité et le Développement (PCUD).

Fait à Bangui, le 03 février 2018

Pour le Bureau Politique

Le Secrétaire général

Samson NGAIBONA

Imagine your best photo ever
To Top