unicefpub
Afrique

Centrafrique : Sani Yalo, “Je n’ai rien à voir avec les conneries de mon frère” [Audio]

V.M

BANGUI  [LNC] – L’affaire du putsch manqué contre l’autocrate équato-guinéen accroché au pouvoir depuis 1979, continue de faire des vagues en RCA. Des mercenaires centrafricains furent recrutés pour participer au Coup. Ce qui avait soulevé la colère noire de Malabo.

Parmi les mercenaires centrafricains arrêtés, figurent Ahmed Yalo,  dit « Dada », petit frère de Sani Yalo, le président du Bureau d’affrètement Routier Centrafricain (BARC), un très proche de TOUADERA.

Sani YALO ici, suite aux forts soupçons des équato-guinéens sur son implication dans le coup, se défend et réfute les accusations (propos in extenso) :

Ahmed YALO

« Déjà on a trop de problèmes chez nous en Centrafrique à régler. Comment se fait-il qu’on va encore  aller s’emmerder avec les histoires des uns et des autres ?

Tu n’as pas encore fini de nettoyer chez toi, tu vas aller nettoyer chez le voisin ? C’est fait où ?

Pourquoi je dois être mêlé à ça ? Pourquoi Sani Yalo dedans là ? Parce qu’il y a un nom Yalo ?

Mais c’est un majeur, c’est pas un mineur. Il a 36 ans.

Mais pourquoi on va me mêler dans ce que mon frère a été appréhendé dans une histoire abracadabrante.

Ca ne me concerne pas, ni de près ni de loin. Comme je disais l’autre jour,  chez nous même en Afrique, que ce soit en Occident, les conséquences corrigent mieux que les conseils.

Il doit subir les conséquences de ce qu’il a fait. Demain, si Dieu le sort de là, on a même pas besoin de le conseiller.

Obiang a été le président  qui a toujours soutenu la Centrafrique. Et c’est un papa que je connais.

Qu’est-ce qui m’animerait, aller renverser où ? Est-ce que c’est mon rôle ? Je ne suis pas militaire. Je vais aller chercher quoi, parce que on va me donner. Combien on va me donner ? Je ne sais pas l’argent qu’on a payé là, combien ? Je ne sais pas. Je ne suis pas équato-guinéen, je suis centrafricain. Je dois régler mon problème dans mon pays. »

English version

© Janvier 2018 – LAMINE MEDIA

Imagine your best photo ever
To Top