FAITES UN DON A OCHA RCA
Société

Centrafrique : L’ENERCA et ses éternels délestages, ça fatigue !

Fanta Bidermann-Kenguemat

BANGUI  [LNC] – L’électricité pour tous en Centrafrique, ce n’est pas demain la veille que l’on verra ça. Dans le pays, seule la capitale est capricieusement électrifiée, si l’on fait l’impasse des régulières coupures d’alimentation, ici dénommées “délestages”. Les provinces en sont toujours à l’ère du moyen âge, à avoir recours aux lampes à pétrole. Electrifier tout le pays, pas vraiment une priorité gouvernementale, dans ce pays pourtant comblé par des cours d’eau et le soleil, des sources naturelles restées inexploitées.

Un dossier récurrent de faillite, depuis plus de 30 ans, qui une fois de plus, suite aux nouvelles coupures de courant à Bangui récemment, ne troublent pas le nouveau DG de l’ENERCA, la compagnie d’électricité de la “République de Bangui”, THIERRY-PATIENT BENDIMA. Attribuant massivement aux vandales la responsabilité des coupures sans crier gare de courant dans la ville.

Depuis l’héritage colonial, rien n’a été fait en Centrafrique pour assurer l’énergie électrique pour tous. Les installations de Boali datent de 1956, et jamais mises à jour depuis, hormis des bricolages ponctuels.

Explications de BENDIMA :

« L’éclairage public fait partie aussi des infrastructures qui sont déployées dans le sens d’apporter la sécurité et aussi d’embellir la ville. Parce qu’une ville sans électricité la nuit, c’est quand même assez sinistre. Malheureusement, les crises que le pays a traversé ont eu un impact aussi sur ces installations. Ce sont des installations de distribution qui ont fait l’objet de pillage, de vol, de destruction. Aujourd’hui, il y un effort de réhabilitation qui est en cours, et on a un programme de remise en état de ces installations là, pour les rendre conformes aux prescriptions techniques. Cela va prendre un peu de temps parce que le matériel on ne l’a pas sur place, il faut le commander, et il faut de l’argent aussi pour acheter tout ce matériel. Je puis vous assurer que au niveau de la direction générale, tout est mis en œuvre pour cela.»

Concernant une espérance un jour de voir dans ce pays du courant en province, un sujet que le DG évite très soigneusement.

English version

© Janvier 2018 – LAMINE MEDIA

Imagine your best photo ever
To Top