FAITES UN DON A OCHA RCA
Justice

Centrafrique : Berthe YATILINGOU, une Anti-Balaka condamnée à 20 ans de travaux forcés

Gilles Deleuze

BANGUI  [LNC] – Une condamnation passée inaperçue, tant le médiatique jugement du “général Andjilo” tenait la vedette à la barre. Et pourtant, c’est une femme sans émotion, une sorte d’individu sorti d’un autre age des temps obscurs qui vient d’être condamnée à 20 ans de travaux forcés et, plus anecdotique, condamnée aussi à verser 3.5 millions de F CFA de dommages et intérêts aux parents des victimes, plus une amende de 5 millions à verser à l’Etat.

Condamnation acquise au troisième jour de la session criminelle à Bangui. Berthe YATILINGOU, agée de 50 ans, avait cruellement assassiné en 2014, deux pauvres femmes,  Suzanne et Agnès, qu’elle avait accusé d’être des sorcières. Cela s’était passé  au village d’Awatché à 25 Km de Bambari dans la Ouaka, axe Kouango.

Un drame de la encore sous culture africaine illustré là. Et dire que le crime de sorcellerie figure dans le Code Pénal centrafricain, comme dans celui d’autres pays comme le Gabon. le principe de la preuve indiscutable et vérifiable des délits étant nié !

Le sordide étant qu’elle avait enterré les corps de ces pauvres femmes dans une fosse commune à l’abri de tous.

English version

© Janvier 2018 – LAMINE MEDIA

Imagine your best photo ever
To Top