unicefpub
Justice

Centrafrique : Atelier de sensibilisation sur la CPS

Justin Belongo

BANGUI (LNC) – Depuis Lundi, trois jours de séminaire de sensibilisation des journalistes aux travaux de la Cour Pénale Spéciale, (CPS), sous l’égide du PNUD.

This slideshow requires JavaScript.

Toussaint Muntazini-Mukimapa, le Procureur de cette Cour a d’entrée tenu à préciser l’importance de cet atelier, et selon lui, de l’utilité des media comme étant “des partenaires naturels”.

“Je considère les journalistes comme des partenaires obligés de la Cour Pénale Spéciale. La CPS est une juridiction qui est nouvelle, inédite, et dont l’expérience  pourrait bénéficier à d’autres pays africains. Donc, les journalistes sont là pour nous aider à relayer le message de la CPS auprès des victimes, mais également auprès des bailleurs de fonds. Parce que nous avons également des difficultés de financement pour des raisons faciles à comprendre. Nous sommes encore un pays en guerre. Le gouvernement ne peut pas mobiliser les recettes sur l’ensemble du territoire national, parce que les 3/4 du territoire est encore sous les contrôle des groupes armés. Donc La CPS considère les média comme des partenaires naturels pour relayer son message auprès des victimes, auprès des communautés affectées, auprès de l’opinion nationale.”

English version

© Septembre 2017 – LAMINE MEDIA

Imagine your best photo ever
To Top