unicefpub
National

Centrafrique : le ministre de l’intérieur bloque la délivrance sauvage des passeports dits “Diaspora”

Justin Belongo

BANGUI (LNC) – Par une note de service datant de fin juin, Jean-Serge Bokassa soumet désormais tous les nationaux hors du pays, à venir se faire délivrer leurs passeports, uniquement au pays, sauf dérogation préalable.

Conséquence de constat de fraudes massives aux papiers, délivrés sans contrôle à de nombreux étrangers n’ayant même pas la nationalité centrafricaine. Les ambassades centrafricaines sont ainsi indirectement pointées du doigt.

Les seules exceptions concernent, citons :  « tout détenteur de passeport biométrique dont le délai de validité arrive à expiration, ou ayant été victime de vol ou de perte, et dont le nom figure dans la base de données du centre d’émission. D’étudiant non connu du ficher central, mais en fin de formation à l’étranger, et  justifiant d’un document qui atteste qu’il a été régulièrement envoyé par le gouvernement. De l’évacuation sanitaire de compatriotes résidents à l’étranger et dûment constatée par un certificat médical délivré par un médecin ».

A Paris, sous couvert d’anonymat, un diplomate centrafricain en place critique cette décision : « C’est une pantalonnade, il (JSB) sait parfaitement que toute délivrance de document de ce type, passe d’abord par l’aval de Bangui. C’est là bas qu’il faut mettre de l’ordre et non ailleurs. »

English version

© Juillet 2017 – LAMINE MEDIA

Imagine your best photo ever
To Top