unicefpub
Afrique

Tchad : Sifflé par Idriss Deby, Touadera accourt pour lui faire allégeance

Gilles Deleuze

N’DJAMENA [LNC] – Le Président tchadien IDRISS DEBY ITNO a toujours en travers de la gorge l’accablant rapport de 400 pages de l’ONU, divulgué le 30 mai 2017, accusant l’armée tchadienne d’avoir commis 620 cas d’exactions en RCA entre 2003 et 2013. La colère tchadienne en est rendue a aussi porter plainte contre la RCA pour des exactions contre des tchadiens. Et un coup de fil à Bangui aura suffi pour que Faustin Touadera soit convoqué au palais rose ce Jeudi sine die.

Faustin-Archange Touadéra a été accueilli au pied de l’avion à l’aéroport international Hassan Djamouss par le Premier ministre, M. Pahimi Padacké Albert.  Et dans la foulée, à peine le temps d’une pause au salon d’honneur, il était conduit au palais présidentiel, pour un entretien de 90mn chrono avec le monarque tchadien IDRISS DEBY ITNO.

DECLARATION DE TOUADERA A LA SORTIE

“S’il y a un Président qui, depuis l’éclatement de la crise centrafricaine a mis tout son génie, son énergie, pour régler le différend entre les frères ennemis centrafricaine, c’est bel et bien IDRISS DEBY ITNO. Malheureusement, en dépit de la bonne foi du Chef de l’Etat et de l’armée tchadienne pour ramener la paix en RCA, le 30 mai 2017, l’ONU publie un rapport de 400 pages accusant l’armée tchadienne d’avoir commis 620 cas d’exactions en RCA entre 2003 et 2013. [….] Le rapport n’engage que ses auteurs, le gouvernement centrafricain a été informé 48h avant sa publication. Le Tchad a aidé mon pays dans des moments difficiles et nous n’oublions pas cette inestimable contribution.”

In English

© Juin 2017 – LAMINE MEDIA

Imagine your best photo ever
To Top