unicefpub
National

Centrafrique : BANGASSOU, Ville morte, la MINUSCA tire sur les civils

Eve Malonga

BANGASSOU [LNC] – Plus de 150 tués il y a 20 jours, chiffre LNC confirmé par la Croix Rouge ensuite, niant le bilan fantaisiste de la MINUSCA; aujourd’hui, la bascule est passée au delà des 200 morts. Mais les choses empirent, les casques bleus tirent dorénavant sur les civils.

Bangassou, ville morte ou fantôme, c’est selon pour qualifier la situation apocalyptique du martyr de cette ville. Des groupes armés qui s’y sédentarisent, et la terreur gagne tous les habitants.

A tel point qu’un grand nombre fuit de l’autre côté de la frontière en RDC, ou se disperse dans les villages des alentours.

Fait nouveau, non seulement les bandes armées effraient, mais s’y ajoute la crainte des casques bleus, n’hésitant pas à tirer à vue à balles réelles sur les personnes osant aller chercher de l’eau au fleuve M’Bomou pour y puiser de l’eau. Constat effarant, les maisons menant au fleuve sont criblées des balles des MINUSCA.

BANGASSOU EST TOTALEMENT PARALYSEE, C’EST UNE VILLE MORTE.

In English

© Juin 2017 – LAMINE MEDIA

Imagine your best photo ever
To Top