unicefpub
Politique

Centrafrique : Dologuélé va porter plainte contre Kokaté

Lingyun Xu Wan

BANGUI [LNC] – Suite à des rumeurs sur sa levée d’immunité parlementaire, Anicet Dologuélé a été contraint de se justifier devant ses pairs le 29 mai dernier. Ceci pour une affaire dont il est la victime. A force de faire semblant d’être un pays civilisé, la RCA marche sur la tête, et continue de se ridiculiser à la face du monde.

Il est acquis que Joachim KOKATE, au passage ancien chef criminel ANTI-BALAKA, agissait sur ordre du pouvoir en place pour aller tenter de piéger le trop dérangeant chef de l’opposition Anicet DOLOGUELE.

Par un procédé inique et criminel, consistant à enregistrer ses propos à son insu, KOKATE l’incitait par tous les moyens à lui faire avouer qu’il préparerait un coup d’état contre TOUADERA.

Mais quand bien même il eut avoué ou dit quoique ce soit dans le sens, le procédé usé par KOKATE est répréhensible et irrecevable devant toute espèce de juridiction judiciaire. Mais apparemment pas en République Centrafricaine.

Politiquement parlant, Karim MECKASSOUA le pseudo PAN, heureux de la chose, ne s’est pas foulé pour soutenir le député Dologuélé. Ni encore moins les autre députés.

Raison pour laquelle enfin, ANICET DOLOGUELE A DECIDE DE PORTER PLAINTE CONTRE JOACHIM KOKATE.

Tout cela, dans un climat politique à Bangui plus que délétère.

In English

© Juin 2017 – LAMINE MEDIA

Imagine your best photo ever
To Top