unicefpub
Région

KAGA-BANDORO ACCUEILLE POUR LA PREMIÈRE VISITE SA FAMILLE JUDICIAIRE AU GRAND COMPLET

Du 22 au 26 mai 2017, les nouvelles autorités judiciaires de Kaga-Bandoro, nommées au mois de janvier 2017, ont effectué une visite de familiarisation dans le chef-lieu de la Préfecture de la Nana-Gribizi. Il s’agit notamment du Procureur de la République, le magistrat Hamat Yakoub Rodouane, du Président du Tribunal de Grande instance, Steve Fei-Ingmona, qui assure également, par intérim, les fonctions de juge d’instruction, ainsi que le greffier en chef, Gbango Timothée.

L’objectif de cette visite facilitée par la Section Appui à la Justice de la MINUSCA est, non seulement, de permettre à la nouvelle équipe de se familiariser avec les partenaires sur le terrain, mais aussi et surtout de poser des actes dans certains dossiers judiciaires en souffrance. C’est ainsi qu’ils ont fait des auditions de quelques témoins dans le cadre de procédures judiciaires en cours. Ils ont également visité les infrastructures en cours de réhabilitation par la MINUSCA, notamment la prison, le tribunal et le commissariat de police. En outre, ils ont eu l’occasion de s’enquérir de la situation sécuritaire dans la ville.

“On pensait que cette ville était invivable, parce qu’on mous faisait croire que la majorité de la population est composée d’éléments armés hostiles, mais on a trouvé le contraire ici. Nous avons reçu un accueil chaleureux. La population réclame notre présence, parce qu’il y a un besoin ardent de justice,” a affirmé Hamat Yakoub Rodouane, qui tire un bilan positif de cette visite. Selon lui, même si toutes les conditions sécuritaires et matérielles ne sont pas encore réunies pour que la famille judicaire revienne s’installer en permanence dans la ville de Kaga-Bandoro, il est possible, dans un premier temps, de venir effectuer des missions ponctuelles de quelques jours et s’occuper des dossiers prioritaires ou urgents, en attendant de pouvoir s’y installer définitivement.

Au cours de l’entretien qu’il a eu avec les autorités judiciaires, le chef du bureau régional de la MINUSCA dans le Centre, Renner Onana, s’est réjoui de cette visite, tout en soulignant les défis auxquels la Mission et la population font face dans la lutte contre la criminalité et l’impunité, en raison de leur absence.

Le responsable de la section Affaires judiciaires et pénitentiaires de la Mission dans le secteur Centre, Sory Moussa, s’est également dit satisfait de cette première visite de toute l’équipe des acteurs judiciaires à Kaga-Bandoro. “C’est une étape très importante dans le redéploiement de la Justice et la restauration de l’autorité de l’Etat a Kaga-Bandoro. Cette visite a permis aux autorités judiciaires de prendre connaissance des réalités et des défis sur le terrain, mais aussi et surtout de voir les efforts fournis pour faciliter leur retour”, a-t-il indiqué.

C’est la première visite effectuée par la famille judiciaire au grand complet dans la ville de Kaga-Bandoro depuis la crise politico-militaire de 2013. En 2016 le Procureur était venu seul pour une visite d’une semaine dans la zone.

Source : MINUSCA

Imagine your best photo ever
To Top