unicefpub
Région

BRIA : Après la crise sécuritaire, la crise humanitaire

Les conséquences des dernières violences dans la ville de BRIA n’ont pas tardé à se faire sentir. Une nouvelle bêche de crise humanitaire vient de s’y ouvrir. Le camp de déplacés interne de la ville dit “Site du PK3”, avec dorénavant plus de 25.000 personnes, devient le camp de déplacés le plus grand du pays. Un record dont la ville se serait passée.

E.M – LNC

Imagine your best photo ever
To Top