unicefpub
Société

Centrafrique : Touadera “Je n’ai pas ordonné l’arrestation d’un journaliste.”

Isidore Mbayo

BANGUI (LNC) — Faustin Touadera n’a pas traîné pour réagir à l’arrestation du directeur du quotidien “La Fraternité” Bienvenu Doumta.

Son commentaire en Sango ce matin mais sans répondre au questionnement du qui l’a fait arrêter :

“Un journaliste comme n’importe quel citoyen sont égaux devant la loi. Moi le président, je dois aussi respecter la loi. Ce n’est pas parce que tu es journaliste que tu dois te croire au dessus de la loi. Il y a dorénanvant la mise en place du Haut Conseil de la Communication et de la Régulation. Il faut cesser avec ces mauvaises pratiques.

Je n’ai absolument pas ordonné l’arrestation de ce journaliste.  Et j’ai demandé aux membres du gouvernement de ne pas réagir face à ces types de comportement, même si nous sommes insultés. Malheureusement, les articles sont souvent signés avec des alias. Si tu es un journaliste, tu dois avoir le courage d’aller rencontrer la personne que tu mets en cause dans ton article.

Il n’est pas question de la justice mais d’honnêteté, tu dois assumer ce que tu dis sur une personne qui est un être humain comme toi. Vous devez vous rencontrer, discuter et ensemble, sans nécessairement aller devant les tribunaux.”

In English

© Mars 2017 – LAMINE MEDIA

Imagine your best photo ever
To Top