unicefpub
National

Centrafrique : Faustin Touadéra à Bambari

Eve Malonga

BAMBARI [LNC] – Il était hier, Dimanche 12 mars dans le chef lieu de la Ouaka, accompagné de Makthar Diop, le vice-président de la Banque mondiale, arrivé quelques jours plutôt en Centrafrique.

Un déplacement planifié par le président, dans cette ville qui a été dernièrement, le théâtre de violence des bandes armées, et de réactions de la Minusca. Une visite très symbolique se voulant être un geste pour rassurer les populations.

Dans son discours, le chef de l’état a parlé du retour de l’autorité de l’état, tout en insistant sur la préservation de la paix et de l’unité nationale.

BANGUI NE VOUS OUBLIE PAS !

Faustin Touadéra (extraits) :

« […] La Ouaka et les préfectures voisines sont devenues le sanctuaire des groupes armés. Cette situation est maintenant derrière nous. Bangui ne vous oublie pas !

Les ennemis de la paix répondront de leurs actes devant la justice. C’est une question de temps. […] Non à ceux qui veulent la partition. »

LA BANQUE MONDIALE EN VISITE

Avant de suivre le président à Bambari, Makthar Diop, le vice-président de la Banque mondiale, à Bangui, avait annoncé des investissements prochains en Centrafrique, à hauteur de  6 milliards de francs CFA, sur 3 ans, dans le cadre des promesses de Bruxelles de novembre dernier; notamment axés sur la santé et l’humanitaire. Il serait question de réhabiliter 23 centres de santé dans le pays, d’appuyer les déplacés et les victimes de violences, entre autres projets.

A BOALI CE MATIN

A peine rentré de Bambari, que Faustin Touadéra se rendait ce matin à Boali,  pour inaugurer la central électrique de l’ENERCA de BOALI I, qui était en réhabilitation depuis avril 2016.
Le président en a profité pour remettre un grand lot de médicaments à l’hôpital de la ville, des dons de la Banque Mondiale.

In English

© Mars 2017 – LAMINE MEDIA

Imagine your best photo ever
To Top