unicefpub
Afrique

DEPECHE/TOGO : Les étudiants centrafricains, sans bourse depuis 2 ans

Lingyun Xu Wan

BANGUI [LNC] – L’Etat centrafricain, en état de cessation de paiement chronique, rien de nouveau. Le pays ne vit que sous asphyxie de l’aide internationale. Mais cela a des conséquences dommageables. Comme les étudiants du pays à l’étranger, au Togo en particulier, qui ne reçoivent plus de bourse depuis 2015.

En Octobre 2016, le nouveau Premier ministre, Mathieu Sarandji était à Lomé, occasion pour lui de rencontrer la communauté des étudiants. Il ne venait pas avec les mains vides, mais avec du cash, 600.000 F CFA pour les étudiants, pas grand chose, mais toujours ça ! Le Centrafrique en est toujours à faire des transferts d’argent en liquide, comme il y  a un siècle, et encore…

Toujours est-il que, au consulat de la RCA, il remettait cette somme à Sierra Mambissi, le président du collectif des centrafricains au Togo, afin de le redistribuer aux étudiants.

Problème, quelques jours plus tard, Mambissi disparaissait dans la nature avec l’argent.

Mathieu Sarandji avait là bas, fait tout un tas de promesses aux étudiants, entre autres la régularisation et le paiement régulier des bourses en temps utiles. Apparemment, promesse non tenue, car il y a quelques jours, Karl Féyémondé le représentant du collectif des boursiers et stagiaires centrafricains sonnait l’alarme. Déclarant que depuis mars 2015, ils n’ont perçu aucune bourse. Une situation les mettant en grandes difficultés, car depuis deux ans, les étudiants ne peuvent plus payer leurs frais de scolarité, contrairement aux promesses du PM.

Il ajoute que lorsqu’il appelle les autorités à Bangui, ces dernières refusent de répondre.

English version

© Mars 2017 – LAMINE MEDIA

Imagine your best photo ever
To Top