unicefpub
Société

Centrafrique : Plus nulle que la SODECA, tu meurs !

Fanny Minao-N’Diaye

BANGUI (LNC) – La RCA, pays béni des dieux en ressources naturelles, mais maudit de même avec les gens qui y vivent. L’eau en Centrafrique est une richesse, elle y est en abondance, sauf, pour les crânes d’oeuf de la Société d’état de distribution d’eau de Centrafrique, acronymée “SODECA”.

Les autorités centrafricaines successives, depuis l’indépendance, ont toujours été fâchées avec la gestion et l’exploitation des ressources naturelles comme l’eau et la production de l’électricité. Depuis l’indépendance, les choses en la matière en sont restées figées, telles que les colons les ont laissées.

Figées, façon de dire, elles se sont dégradées à tel point qu’avoir de l’électricité et de l’eau courante à Bangui, relève, soit de l’exploit, soit de privilèges. Car les nantis en RCA n’ont pas ces soucis du petit peuple.

Ne parlons même pas des provinces, pas dans l’agenda de la SODECA, ni de l’ENERCA.

Sur le dossier de l’eau potable, avec la SODECA, c’est marche arrière toute. Elle n’en est pAs à faire passer de l’eau courante dans les maisons, elle pense qu’accomplir sa mission, consiste seulement à creuser des puits. Concernant les traitements des eaux, il ne faut même pas en rêver !

FOCUS BANGUI

Depuis début Février, le Nord et le Sud de la capitale est sans eau courante. m^Même chose plus loin à  à DAMALA, dans la commune de Begoua. Idem à GOBONGO, où des citoyens amènes de dire tout de même que de temps en temps, la nuit, quelques litres d’eau coulent dans les robinets.

Explication lumineuse de la SODECA, tout ça est la faute de la sécheresse, et du fleuve Oubangui qui s’est tarie.

L’idée de construire des barrages de rétention d’eau, ou de fontaines de stockage, même artisanales, sur les cours d’eau multiples en Centrafrique ne leur a jamais traversé l’esprit.

PLUS IDIOT QUE LA SODECA ? Y A L’ENERCA AUSSI !

English version

© Mars 2017 – LAMINE MEDIA

Imagine your best photo ever
To Top