unicefpub
Région

DEPECHE/KAGA-BANDORO, des renforts arrivés de la frontière Tchadienne dans la ville, mais pour soutenir qui ?

KAGA-BANDORO “ville martyre” titrait LNC il y a quelques années, tant sa position géographique de carrefour, la livre en victime expiatoire de tous les aléas des sanglants troubles dans le pays.

Nul n’a oublié les violences des Séléka, qui encore en octobre dernier l’avaient embrasée, causant près de 35 morts, dont 12 personnes égorgées, et une soixantaine de blessés.

Elle vit toujours dans l’incertitude du lendemain, sans compter une situation de précarité humanitaire dont peu se soucie, comme l’actualité se focalise un peu plus bas dans la Ouaka.

Selon de nombreux observateurs, des véhicules de combat (6 au total), remplis de combattants surarmés, jusque là encore non identifiés viennent de s’y rendre depuis 48 h. Probablement des renforts pour le FPRC.

Plus alarmant, d’autres véhicules sont également signalés à quelques 80 km de là, convergeant vers la ville.

V.M – LNC

Imagine your best photo ever
To Top