unicefpub
Actualités

FMI : Visite de Christine LAGARDE à Bangui, reportage complet [Vidéos] [Pdf]

V.M

BANGUI (LNC) – Christine Lagarde la patronne du FMI, le Fonds Monétaire International est à Bangui depuis hier, dans le cadre d’une tournée africaine. Sa présence en Centrafrique est tout ce que l’on veut, sauf une visite amicale. Le pays étant en situation de banqueroute chronique, elle y est présente pour évaluer la bonne gouvernance financière de la RCA, étant entendu que le FMI la soutient à bouts de bras.

This slideshow requires JavaScript.

Arrivée hier Mardi à 15h45 via un vol d’Air France, elle avait été accueillie à l’aéroport international de M’POKO par le Premier ministre Matthieu Sarandji accompagné des membres de son gouvernement.

Conduite à l’hôtel Ledger Plaza pour s’y installer, elle y aura un entretien avec le ministre des Finances Henri-Marie Dondra, et également avec Felix Moloua le ministre de l’Economie, et avec aussi  Ali Chaïbou, le Directeur National de la BEAC.

Le soir, invité au Palais de la Renaissance, elle animera avec Faustin Touadera, une conférence de presse mutuelle.


FMI : Christine Lagarde à Bangui pour 2 jours par lanouvellecentrafrique

Aider un pays à se remettre sur les rails

Cette visite se veut être une évaluation des efforts faits par les autorités centrafricaines en faveur de la paix et du redressement économique.
.
Arrivant deux mois après la Conférence de Bruxelles au cours de laquelle le gouvernement centrafricain avait obtenu 2 milliards 200 millions de dollars de promesses de financement de son plan de redressement, mais dont les concrétisations se font toujours attendre, le FMI plus concret avait déjà en urgence accordé à Bangui une facilité élargie de crédit de près de 112 millions de dollars sur trois ans, dont le premier tiers a déjà été versée.
.
En final, ce sera près de la moitié du budget de la RCA que le FMI financera par ce crédit élargi.
.

Christine Lagarde lors de cette visite de travail n’est pas là pour faire du tourisme, mais pour s’assurer que les réformes annoncées par le gouvernement ont bien été enclenchées, en matière de gestion de la trésorerie et de transparence notamment.

Martin Ziguélé, le président de la commission des Finances à l’Assemblée nationale donne son expertise :

« Toute l’Afrique centrale aujourd’hui, excepté le Cameroun et justement la République centrafricaine sont dans un contexte récessif de difficultés budgétaires dues à la chute des cours du pétrole, donc le fait qu’elle vienne en Centrafrique, un pays qui n’est pas producteur de pétrole mais qui arrive à avoir une croissance positive, est un encouragement à l’élève le moins favorisé de la classe, mais qui fait le plus d’efforts possibles pour s’en sortir ».

Discours à l’Assemblée nationale

Ce Mercredi, elle était l’invitée des parlementaires centrafricains. Voici ci-dessous l’intégralité de son discours :

lagarde a Bangui

 English version:

© Janvier 2016 – LAMINE MEDIA

Imagine your best photo ever
To Top