unicefpub
Blog

BLOG/BANGUI : QUELS SONT LES GROUPES D’AUTO-DÉFENSE ACTUELS DU PK5 ET LEURS REVENDICATIONS ?

Par Rodrigue Faraba

Actuellement, il existe trois groupes d’auto-défense au quartier PK5, celui de ‘’FORCE’’, celui du feu ISSA CAPI alias 50/50, qui a un autre chef comme remplaçant de 50/50, et autre groupe en émergence, en l’occurrence celui de « BIG MAN », tout récemment sorti de l’anonymat et qui fait parler de lui à travers ses actes.

1- Le groupe de NIMERI MATAR DJAMOUS : Alias ‘’FORCE’’.

C’est un personnage atypique et déterminé, d’un calme déconcertant, adorant la tenue camouflée, composée d’un pantalon et d’un Gilet de temps en temps, avec un PA accroché au cou pour sa sécurité rapprochée.

Son domicile est caractérisé par un vieux drapeau français flottant sur un mat de fortune, tout à l’air d’une forteresse en miniature avec un mirador d’environ cinq mètres de hauteur en vue d’observer tout mouvement suspect à distance.

Ses déclarations tant fracassantes que fermes brossent la situation sécuritaire au quartier PK5 et dans Bangui en général. Entouré souvent de son état-major y compris son secrétaire général, le nommé Aboubacar. Il a organisé la sécurité du PK5 avec ses hommes et lutte contre la criminalité, tout en mettant les voleurs et autres délinquants à la disposition de l’OCRB de Bangui.

Il a interdit à ses hommes de circuler avec des armes. Il dénonce les méthodes de BIG MAN en désapprouvant ses actions notamment la violence et la prise en otage de l’Eglise ST-MATHIAS.

Il est pour le DDRR et le dialogue tant avec la Minusca qu’avec le gouvernement centrafricain, avec un esprit de paix et de cohésion sociale. Ce sont ses hommes qui ont abattu les nommés ISSA CAPI alias 50/50 et ABDOU DANDA.

2- Le groupe d’ABDOULAYE WALMAGNA : C’est le groupe du feu ISSA CAPI ALIAS 50/50.

Le remplaçant du feu ISSA CAPI, est le nommé WALMOUGNA de son vrai nom ABDOULAYE ISMAEL.

Ce groupe demande la réhabilitation des Eglises et des Mosquées de manière équitable, soit 50/50. Sa position est ferme et que la condition de toute réhabilitation de l’Eglise ST MATHIAS est la réhabilitation de la Mosquée de MISKINE.

L’opération du retour des déplacés dans leurs domiciles lèse plutôt les musulmans qui n’ont rien reçu alors que les autres reçoivent une somme d’argent et quelques matériels pour leur réinstallation chez eux.

Le groupe de WALMOUGNA estime que seuls les musulmans cherchent la cohésion sociale, et qu’on cherche à les provoquer. Les auteurs en sont les populations civiles et certains membres du gouvernement.

Ce groupe affirme que c’est le gouvernement qui a causé la mort d’ISSA Capi et d’ABDOU DANADA à cause de l’assassinat du commandant MOMBEKA des FACAs. Ils veulent qu’on prenne soin des musulmans déplacés au même titre que les autres populations sans discrimination. Qu’ils soient aidés de manière équitable. Ils sont solidaires des autres musulmans dans leurs revendications.

Ce groupe est unanime et semble supporter l’action de BIG MAN.

I ƳÉ GUI SIRIRI…ON NE VEUT QUE LA PAIX

Imagine your best photo ever
To Top