unicefpub
Politique

Ah Centrafrique, même pour 12 bus d’occasion, il y a le flonflon présidentiel !

Credit photo : Hervé SEREFIO

Eve Malonga

BANGUI (LNC) – Soit on rit, soit on pleure. A Bangui, à croire qu’ils n’ont que ça à faire, les officiels se déplacent pour le moindre don d’ordinateurs à une administration, pour la réfection d’un pont de bois, et tout cela, en grandes pompes. 12 bus, d’occasion en plus, arrivés à Bangui, c’est l’occasion pour Touadera d’en faire un événement national. Fait qui en Europe passerait totalement inaperçu nationalement, sauf si l’on vit dans un village de l’arrière pays.

This slideshow requires JavaScript.

La phrase est pompeuse : “Cérémonie de lancement du transport urbain collectif dans la ville de Bangui”.

Tout ce bruit, pour  12 bus d’occasion, loués à  la société Beninoise BEN AFRIQUE, dont c’est la spécialité sur le continent.

Reprenons les termes du communiqué : “Une cérémonie officielle en présence du Président de la République Son Excellence Faustin Archange Touadera.”

Interdit de se moquer !

Effectivement, tout le gratin officiel de la “Touaderie” était là, dans l’enceinte du Ministère des Transports, pour le lancement de ce service de transport urbain, avec des bus déjà bien décatis.

Et pour ne pas renier le plus que ridicule, Touadera de décorer Tiburce Moncho, le PDG de BEN AFRIQUE de la médaille de la Reconnaissance centrafricaine.

C’est Batouala et sa médaille qui revit !

En attendant, courte vie promise à ces bus, avec les rues de Bangui, défoncées comme jamais.

English version:

© Décembre 2016 – LAMINE MEDIA

Imagine your best photo ever
To Top