unicefpub
Région

DEPECHE/Batangafo, l’horreur, incendie criminel au camp de déplacés de Bagga

This slideshow requires JavaScript.

Deux incendies, dont l’un criminel, l’un entraînant l’autre, causes de graves dégâts humains et matériels.

Un incident mortel dans la nuit du 25 au 26 fait une victime. Deux jeunes se battent, et l’un poignarde l’autre à mort.

Le lendemain, les parents de la victime par vengeance mettent le feu au site de déplacés de Bagga. Bilan, 137 huttes détruites, 921 sans-abris. Evaluation des dégâts et bilan encore en cours. Déjà 3 morts et une trentaine de blessés !

Ce matin,  c’est la maison des jeunes de Batangafo qui est incendié, avec un enfant brûlé vif dans le lot.

S.T – LNC

Imagine your best photo ever
To Top