unicefpub
Justice

BANGUI : ‘MEDECINS SANS FRONTIERES’ PRISE DANS UNE AFFAIRE DE REBELLES

Michal Mamadou

BANGUI (LNC) – MSF dans de beaux draps ce matin à Bangui.

A l’aéroport de Bangui M’Poko, les hommes de l’OCRB, l’Office central de répression du Banditisme, en planque, suite à des informations de la population, faisant état de deux éléments du rebelle franco-camerounais SIDIKI, allaient prendre l’avion de MSF pour s’en retourner à PAOUA, après avoir reçu à Bangui des soins prodigués par l’ONG. Cette même ONG qui les avait elle-même fait venir dans la capitale.

Bienvenue Zokoué, le nouveau directeur de l’OCRB d’expliquer que les individus appréhendés au moment de monter dans l’avion sont bien deux, sans documents d’identité, et blessés par balles, raison de leur venue à Bangui.

Ils ne parlent ni Sangö, ni Français, et l’un d’eux se nommerait Ousmane Amadou.

Et dernier de jurer ses grands dieux qu’ils n’ont aucun rapport avec le chef rebelle SIDIKI, et qu’ils ne seraient que de paisibles bergers peuhls blessés. Mais selon la police, ils étaient incapable de citer le nom du village d’où ils venaient.

Cependant, il confirme bien que c’est MSF qui les a amené de Paoua là, pour les ramener ensuite après des soins.

Les deux hommes ont été transférés à la SRI, la section de recherche et d’investigation pour la suite de l’enquête.

‘MEDECINS SANS FRONTIERES’ pour le moment n’a pas encore donné d’explication sur cet étrange convoyage.

English version:

© Novembre 2016 – LAMINE MEDIA

Imagine your best photo ever
To Top